Elisa

GR_PA_PORTRAIT_Elisa

prénom / name: Elisa
âge / age : 29
activité / profession : Traductrice freelance / Freelance translator
ville / hometown : Paris, mais je viens de Halle en Allemagne / Paris, but I am originally from Halle in Germany
vélo / bike : cadre St Etienne Cycle, jolie vieille selle Brooks qui a passé beaucoup de temps sous la pluie ce qui lui donne un aspect très particulier et ce qui la rend très confortable, repris de Timothée. / St Etienne Cycle frame and a beautiful old Brooks saddle which has spent a lot of time in the rain, giving it a particular look and making it really comfortable.

Où est-ce que tu préfères rouler ? Sur des routes bétonnées à la campagne.

Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Des vacances en Croatie avec mes parents et leurs amis triathlètes. On faisait des balades dans des paysages montagneux au bord de la mer turquoise.

Depuis combien de temps roules-tu ? J’ai fait du vélo en Allemagne pendant 3 ans avant de venir en France. Après une pause de 7 ans, j’ai recommencé à refaire du vélo avec le PCR l’été dernier.

À quelle fréquence roules-tu ? Presque tous les jours. En été, tous les jours.

Paris à vélo c’est connu pour … ? Des piétons qui ne font pas attention et qui marchent sur les pistes cyclables.

Paris-Amsterdam ça représente pour toi … ? Vivre une expérience sportive et ambitieuse en groupe. Je suis très curieuse de savoir comment ce voyage se passera au niveau de la condition physique et des relations humaines. Mais déjà la préparation, les entraînements avec les garçons du PCR et les réunions autour d’une bière forment une partie très enrichissante de ce projet pour moi.

Sais-tu lire une carte routière ? Je pense que oui, mais j’en saurai plus après ce voyage…

Qu’emportes-tu dans ta trousse de secours? Une crème pour les fesses ?…

Que préfères-tu dans ton vélo? Son aspect vieux et unique qui lui donne beaucoup de charme. Et son poids extrêmement léger.

Que détestes-tu dans ton vélo? Rien ! J’aime mon vélo avec ses défauts. Il s’appelle Prince, d’ailleurs.

Quelle est ta plus grande appréhension dans cette aventure? Qu’on ait du mal à trouver le chemin et comment on se sentira après trois jours de vélo en sachant qu’il en reste encore plusieurs pareils…

Es-tu déjà allé à Amsterdam? Oui. Avec l’école quand j’avais 15 ans.

Where’s your favourite place to ride ? On tarmac roads in the countryside.

What is your favourite memory on a bike ? On holiday in Croatia with my parents and their triathlete friends. We we riding past mountains on one side and the turquoise-coloured sea on the other.

How long have you been riding ? I cycled in Germany for about 3 years before coming to France. After that I had a 7 year break, then got back on the bike with the PCR last summer.

How often do you ride ? Almost every day. Every day in the summer.

Cycling in Paris is known for … ? Pedestrians who are not careful and who walk all over the cycle lanes.

What does Paris-Amsterdam represent for you ? Having an ambitious and sporting experience within a group. I am really curious to find out how this trip will unfold both physically and in our relations to one another. But even the preparation, training with the PCR boys and the meetings we have over a beer, are an enriching part of the project for me.

Do you know how to read a roadmap ? I think I do, but I’ll find out more with the trip…

Name one item in your first aid kit : Bum cream ?…

What is your favourite thing about your bike ? Its age and uniqueness give it a lot of charm. And its really light weight.

What do you hate about your bike ? Nothing ! I love my bike with all its faults. Incidentally, he’s called Prince.

What is your greatest apprehension in this adventure ?  That we will have trouble with the map and how we will feel after 3 days of cycling knowing that we still have more to go…

Have you ever been to Amsterdam before ? Yes. On a school trip when I was 15.

Publicités